Parents & éducation

Maman et papa retournent au travail

Avec l’arrivée d’un bébé, le temps s’arrête. Rythmé par les biberons ou les tétées, les couches et le bain, le quotidien est comme une bulle. Mais, un beau jour, la réalité reprend ses droits… et papa et maman retournent au travail ! Pas toujours facile, la reprise du travail peut pourtant se vivre sereinement.

Temps partiel ou temps plein ?

Après un congé maternité ou parental, il est tout à fait possible de revenir travailler à temps partiel. Si l’enfant a moins de 3 ans et qu’on travaille depuis au moins 1 an dans l’entreprise, l’employeur a l’obligation d’accepter une demande de temps partiel. Vous pouvez alors choisir de travailler entre 16 et 32h par semaine. Pour cela, effectuez votre demande 1 mois avant la date de reprise prévue après le congé maternité. Bon à savoir : un congé parental total peut être transformé en congé parental partiel.

Le mot-clé : l’organisation

Quand, à la maison, tout le monde travaille, pas facile de trouver le bon rythme. Pour être le plus efficace possible tout en ménageant du temps pour vous, misez sur une organisation sans faille. Vous pouvez par exemple établir une liste de choses à faire dans la semaine, pour ensuite les classer par ordre d’importance (les devoirs de Jules avant la préparation du gâteau pour votre grande sœur). La liste est également utile pour prendre conscience que tout n’est pas forcément indispensable. Avec le travail, votre charge mentale est déjà suffisamment importante pour que votre esprit soit encombré par des futilités.

Répartir les tâches

Si vous habitez en couple avec votre enfant, les tâches ménagères incombent autant au papa qu’à la maman. Pour que chacun préserve son équilibre, veillez à répartir les tâches de manière équitable. Papa peut accompagner bébé chez le pédiatre pendant que maman fait les courses : c’est moins de travail pour tout le monde, et donc plus de temps et d’énergie pour des activités plus agréables en famille ou en solo. Si la répartition a du mal à se faire de façon naturelle, mettez en place un tableau hebdomadaire ou synchronisez vos agendas sur smartphone 🙂

Lâchez prise !

Travailler, s’occuper de la maison, récupérer l’enfant à la crèche… cumuler vie de parent et vie professionnelle n’est pas de tout repos. Alors, pour tenir sur la durée, on apprend à lâcher prise. Papa donne le bain avant le dîner ? Pas grave ! Mamie met du cacao dans le biberon ? Tant que l’enfant le boit, tout va bien ! Ne culpabilisez pas si votre maison n’est pas impeccable ou si vous servez à vos amies des pizzas surgelées : redéfinir les priorités et comprendre qu’on ne peut pas tout faire parfaitement sont deux clés indispensables pour aller bien. Avec un peu de pratique, vous aurez même un peu de temps pour vous occuper de vous-même… et ça, ça fait du bien !

Et si je veux rester plus longtemps avec mon enfant ?

En France, la loi prévoit un congé maternité de 16 semaines pour un 1er ou 2e enfant, et 26 semaines à partir du 3e enfant. Le congé paternité, lui, est de 11 jours calendaires consécutifs. Si vous souhaitez rester un peu plus longtemps avec votre enfant, il est possible de bénéficier d’un congé parental. Celui-ci est indemnisé par la CAF pendant 1 an maximum, mais peut être prolongé jusqu’au 3e anniversaire de l’enfant.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.