Parents & éducation

Un bébé tout éveillé

La première année de bébé ne se résume pas à dormir, téter et remplir sa couche, bien au contraire ! La stimulation de la curiosité et la découverte du monde commencent dès les premiers mois du tout-petit. A vous de jouer !

Montrez-vous !

Très rapidement après sa naissance, bébé est capable de distinguer des contours et des contrastes. Pour le divertir et lui apprendre à vous reconnaître, approchez votre visage près du sien et parlez-lui en exagérant vos mimiques. N’hésitez pas à miser sur le comique de répétition : bébé ne s’en lassera pas, et aura bien au contraire le temps de déceler à chaque fois un nouveau détail de votre expression. Si vous avez envie de stimuler sa vision à l’aide d’un jouet, préférez un jouet noir et blanc ou plein de couleurs : bébé aura plus de facilité à le suivre du regard. Vous pouvez également positionner un petit miroir près du visage de bébé qui, dès qu’il tournera la tête, pourra observer ce si joli minois qui est le sien.

Un maximum d’interactions

Bébé est un petit être en devenir, qui a besoin qu’on lui parle et qu’on s’intéresse à lui. Les caresses, les câlins et les mots doux jouent un rôle très important dans le développement de l’enfant. Le toucher et le regard véhiculent en effet un grand nombre d’informations non verbales que bébé absorbe et enregistre. Pendant la tétée ou le biberon, profitez-en pour multiplier les regards, poser votre main sur sa joue, frôler ses petits pieds. Evitez tant que possible d’allumer la télévision ou de consulter votre smartphone durant ces moments-là : vous risqueriez de rater le splendide sourire que vous adresse votre tout-petit 🙂

Votre voix le met sur la bonne voie

Dès la naissance, bébé reconnaît votre voix. Utilisez-la comme un instrument entièrement modulable pour enseigner à bébé toute la palette de possibilités qui l’attend. Vous pouvez jouer avec les intonations, chanter, créer des bruits… peu importe votre inspiration du moment, l’important est de garder le contact avec votre enfant.

Lui apprendre son corps

Les nourrissons ont une image très morcelée de leur propre corps : il leur est difficile de s’envisager dans leur globalité. Pour aider votre tout-petit dans cet apprentissage, adoptez une écharpe de portage qui enveloppera entièrement le corps de bébé. Laissez-le pieds nus dès que possible pour qu’il puisse ressentir sa plante de pieds, et osez pratiquer des massages. Dès que l’occasion se présente, positionnez bébé contre vous : lorsqu’il est allongé sur son tapis d’éveil, par exemple, placez vos cuisses au niveau de ses pieds pour qu’il les heurte et prenne conscience des limites physiques son corps.

Un jouet qui lui plaît

Contrairement à ce qu’on pourrait penser, les jeunes enfants n’ont pas besoin d’une multitude de jouets pour bien apprendre. : concentrez-vous sur cet objet jusqu’à ce que l’enfant s’en lasse. La surstimulation présente en effet des effets plutôt négatifs sur l’éveil. En apprenant (nous aussi!) à focaliser l’attention de bébé et la nôtre sur un seul et même divertissement à la fois, on profite pleinement du moment. Pensez-y également au moment du repas avec bébé : préférez un endroit calme dans lequel vous pourrez communiquer pleinement avec votre bout de chou.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.