Grossesse & allaitement

Les astuces Eliott et Camille pour bien dormir pendant la grossesse

Au fur et à mesure que la grossesse avance, il est de plus en plus difficile de trouver le sommeil (et de le garder !). Maux de dos, envie pressante, stress… on vous dit tout pour passer de bonnes nuits malgré les petits maux de grossesse.

Mettez-vous en position

Avec le ventre qui s’arrondit et les douleurs qui vont parfois avec, trouver une position confortable est un véritable parcours du combattant. Si vous avez des maux de dos, des sensations de tiraillement dans le ventre ou les jambes lourdes, utilisez un oreiller ou un coussin d’allaitement pour vous soulager. Entre les jambes, sous les pieds ou derrière le dos, ces accessoires offrent un réel confort supplémentaire. En cas de remontées acides, placez un oreiller supplémentaire sous votre tête de manière à dormir en position semi-assise. Vous avez tendance à tourner de l’œil en fin de grossesse ? Il peut s’agir d’un problème de circulation lié à la compression de la veine cave par l’utérus. Dormez plutôt du côté gauche !

Enfin, si vous avez l’habitude de dormir sur le ventre, sachez qu’il n’existe aucune contre-indication à cela pendant la grossesse. Bébé saura se manifester si cette position devait le déranger 🙂

Bien manger pour mieux dormir

On n’y pense pas forcément, pourtant, l’alimentation est l’un des facteurs qui favorisent un sommeil de qualité. Pour passer de bonnes nuits, dînez tôt et attendez au moins 1h30 avant d’aller vous coucher. Le repas du soir doit idéalement être plutôt léger, avec une quantité limitée de graisses et de protéines. Si vous souffrez de reflux, limitez les plats épicés ou acides et les crudités pour mieux dormir. Côté boisson, là aussi, on s’adapte pendant la grossesse. Réservez le café et le thé au petit-déjeuner pour ne plus en consommer après 13h. Vous vous sentez nerveuse ? Attention aux tisanes relaxantes prises juste avant le coucher : elles sont efficaces, mais risquent de vous donner envie d’aller au petit coin plusieurs fois pendant la nuit.

Les micro-siestes, de précieuses alliées

Le corps est bien fait : on dit souvent que si les nuits des femmes enceintes sont agitées, c’est pour leur laisser le temps de s’habituer aux nuits écourtées avec bébé. Pour autant, il est primordial de bien se reposer pendant la grossesse. Alors, si les nuits sont difficiles, multipliez les micro-siestes en vous allongeant dès que possible pour rattraper un peu de sommeil. Même s’ils sont de courte durée, ces moments de repos sont bénéfiques pour votre organisme et pour vos nuits car, paradoxalement, on dort mieux lorsqu’on est reposé.

Zen, soyons zen

Entre l’appréhension liée à l’accouchement et toutes les inquiétudes du quotidien, le cerveau et les nerfs sont mis à rude épreuve pendant la grossesse. Alors, tous les moyens sont bons pour retrouver un peu de sérénité : douche chaude, sophrologie… avant de dormir, faites ce qui vous fait du bien ! Essayez également de tenir les écrans éloignés de vous au moment de vous coucher : troquez-les plutôt contre un bon livre pour retrouver un sommeil apaisé. Et, si votre partenaire a des talents de masseur, c’est le moment de le mettre à contribution pour vous aider à vous relaxer !

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.