Hygiène & soins

Quel savon pour bébé ?

C’est l’heure de la douche ! Oui, mais voilà : choisir le bon savon pour bébé peut être un véritable dilemme. Liquide ou solide, d’Alep ou de Marseille… on vous dit tout ce qu’il faut savoir pour faire le bon choix !

Faut-il un savon juste pour bébé ?

C’est une très bonne question ! Si la peau de bébé est évidemment plus fragile que la nôtre, elle peut parfaitement être lavée à l’aide des mêmes produits… à condition que ceux-ci respectent certains critères. Pour partager le même savon que bébé, choisissez-le non surgras, sans détergent et le moins parfumé possible. Attention également aux petits yeux de bébé : les savons spécifiquement conçus à destination des plus jeunes sont formulés pour ne pas piquer. On y réfléchit à deux fois pour éviter les crises de larmes sous la douche 🙂

Savon en pain VS savon liquide

Si le savon liquide a le vent en poupe depuis plusieurs années maintenant en raison de sa praticité, le savon en pain, lui, est plus doux. Un argument à prendre en compte lors du choix du savon pour bébé. Si vous vous tournez vers un savon en pain, utilisez-le à même la peau, sans gant de toilette ni fleur de douche qui risquerait d’irriter la peau de votre bout de chou.

Savon de Marseille, d’Alep… à utiliser avec précaution

Si vous êtes une inconditionnelle du savon de Marseille, sachez que vous pouvez tout à fait l’utiliser pour la toilette de bébé à condition que celui-ci n’ait pas la peau trop sèche, car ce savon la dessèche. Même constat pour le savon d’Alep, qui reste cependant très respectueux de la peau. Ces savons naturels doivent être choisis avec soin si vous souhaitez les utiliser sur bébé : jetez un œil à leur composition et attention aux contrefaçons !

Les savons pour peaux sensibles

Bébé est sujet aux irritations ? Il présente parfois quelques plaques d’eczéma ? Les produits pour sa toilette doivent impérativement être formulés pour apaiser sa peau. Vous pouvez par exemple opter pour un savon surgras doté d’un agent surgraissant qui limite le dessèchement de la peau. Il existe également des syndets, des savons conçus sans savon, ainsi que des huiles lavantes : ces produits d’hygiène sont exempts d’agents moussants qui peuvent être irritants. Sous la douche ou dans le bain, ils ne produisent ainsi pas de mousse, mais sont tout aussi efficaces pour laver bébé qu’un savon classique.

On mise sur le savon à froid

Vous l’avez bien compris : en matière d’hygiène de bébé, il est préférable de choisir les produits les plus doux et naturels auxquels on a accès. Respectant cette logique, le savon à froid nettoie la peau sans l’agresser. Contrairement aux savons industriels, il est riche en glycérine naturelle. Les huiles végétales qui entrent dans la composition d’un savon à froid ne sont pas chauffées, ce qui préserve leurs acides gras, vitamines et antioxydants. Pour la toilette de bébé, on choisit un savon à froid sans huiles essentielles et idéalement obtenu à partir de lait d’ânesse, de miel ou d’huiles précieuses pour leurs propriétés hydratantes. Mélangé à de l’eau et conservé dans une bouteille propre, le savon à froid constitue en plus une excellente alternative aux produits nettoyants classiques pour le change de bébé.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.