Santé & bien-être

Help, bébé tousse !

Un petit courant d’air ou une journée passée à côté d’un enfant malade, et voilà : bébé tousse. Comment faire pour soulager bébé durant ses quintes de toux ? On vous explique tout.

D’où vient la toux ?

La toux en elle-même n’est pas une maladie, mais un symptôme. Avec ou sans fièvre, elle sert à éliminer les sécrétions présentes dans le système respiratoire et est donc loin d’être inutile : il est d’ailleurs souvent préférable de ne pas chercher à s’en débarrasser pour ne pas endommager le système respiratoire avec des sécrétions mal éliminées. Un rhume, une otite, une bronchite, mais aussi une pneumonie ou un corps étranger dans les voies respiratoires peuvent être la cause de la toux.

Reconnaître une toux

Pour déterminer l’origine du mal, vous pouvez écouter la toux de l’enfant. Différents types de toux existent :

  • la toux grasse : l’enfant cherche à éliminer les sécrétions de ses poumons ou de sa gorge ;
  • la toux sèche : les bronches sont irritées ;
  • la toux avec respiration sifflante : typique de l’asthme. Cette toux intervient surtout la nuit ou durant un effort ;
  • la toux qui rappelle un aboiement : il s’agit d’une laryngite ;
  • des quintes de toux suivies d’une inspiration qui évoque le chant du coq : symptomatique de la coqueluche.

Non au sirop

L’efficacité des sirops contre la toux est fortement remise en cause. Par ailleurs, éliminer une toux n’est pas forcément souhaitable, d’autant plus que les sirops en vente libre, s’ils sont consommés en excès, présentent des risques d’intoxication.

Comment soulager la toux ?

Si votre enfant est gêné par sa toux au point de vomir ou de voir son sommeil perturbé, vous pouvez agir de différentes manières :

  • en cas de laryngite, faites sortir l’enfant durant 15 minutes si les températures extérieures sont basses. Vous pouvez également fermer la porte de la salle de bain et faire couler de l’eau chaude pour créer de la vapeur ;
  • un bon nettoyage de nez avec l’eau saline aidera bébé faire sortir toutes les sécrétions qui l’encombrent ;
  • faites boire régulièrement votre enfant en lui proposant de l’eau, des soupes ou des boissons froides. Evitez toutefois le jus d’orange ou de pamplemousse, trop acides ;
  • faites sucer l’équivalent d’une cuillère de miel pasteurisé à votre enfant s’il a plus d’un an. Attention : avant 1 an, le miel peut provoquer le botulisme, une maladie rare mais dangereuse ;
  • les enfants de plus de 4 ans peuvent sucer des bonbons au miel pour soulager la toux ;
  • la nuit, vous pouvez surélever le matelas de bébé en glissant un oreiller sous le matelas pour améliorer la respiration de votre tout-petit.

Humidificateur : pour ou contre ?

A l’heure actuelle, les humidificateurs d’air ne sont plus recommandés lors d’un épisode de toux en raison des bactéries et des moisissures qui s’y développent. Le taux d’humidité idéal dans un intérieur est de 35 à 45 %.

Eviter la toux

Pour prévenir la toux, suivez les recommandations pour éviter le rhume ou la grippe, à savoir notamment adopter une hygiène irréprochable (mains, jouets, etc.).

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.