Santé & bien-être

Qu’est-ce que le bain libre ?

Dans la continuité de la motricité libre, le bain libre est un manière moins encadrée de donner le bain à un tout-petit. Gros plan sur cette petite révolution aquatique qui change beaucoup de choses à l’heure de la baignade.

Les grands principes du bain libre

L’eau du bain est souvent perçue par les jeunes parents comme une source de stress. Se noyer, glisser… on imagine parfois les pires scénarios et, pour se protéger, on fait appel à des accessoires qui maintiennent le bébé lorsqu’il se baigne : anneau de bain ou transat de bain. Avec le bain libre, laissez tous ces accessoires de côté et retrouvez la sérénité pendant le bain de bébé. Avec cette technique, il suffit de remplir la baignoire (ou la douche) d’un fond d’eau (jusqu’aux oreilles de bébé lorsqu’il est couche sur le dos) et d’y positionner bébé à plat dos. Le tout-petit se met alors à barboter tout seul ! Si vous sentez votre enfant réticent les premières fois, vous pouvez garder une main sur son ventre de manière à le rassurer. Vous redoutez la noyade ? Pas de panique : le risque est très faible en raison du peu d’eau utilisée. Même lorsque bébé se retourne du dos vers le ventre, il maintient sa tête hors de l’eau grâce à ses avant-bras.

Quels sont les avantages du bain libre ?

Comme son nom l’indique, le bain libre, c’est… la liberté ! Puisqu’il n’est plus entravé par un transat ou un anneau, bébé peut ressentir tout son corps dans l’eau : une expérience inédite qui lui plaira à coup sûr. Le bain libre, c’est aussi plus de liberté pour le parent qui donne le bain. Alors qu’avec le bain traditionnel, le parent garde toujours une main sous la tête de bébé, avec le bain libre, vos 2 mains sont disponibles. Fini, les positions improbables pour parvenir à attraper le gel lavant resté de l’autre côté de la baignoire ! Par ailleurs, le bain libre est plus écologique qu’un bain classique en raison de la faible quantité d’eau utilisée. En revanche, attention aux éclaboussures quand bébé barbote 🙂

Les points à surveiller

Même si bébé barbote seul dans l’eau avec le bain libre, ne laissez jamais votre enfant seul dans une baignoire ou une douche. Restez systématiquement à côté de lui, et ne le confiez pas, même quelques secondes, à la seule surveillance d’un grand frère ou d’une grande sœur. Dans tous les cas, attendez l’âge de 2 mois avant de proposer le bain libre à votre enfant. Pensez également à vérifier régulièrement la température de l’eau : la faible quantité d’eau refroidit rapidement, n’hésitez pas à évacuer l’eau trop fraîche pour la remplacer par de l’eau plus chaude. La pièce, elle aussi, doit être chauffée. Si le fond de la baignoire est rugueux ou trop glissant, vous pouvez y installer un tapis antidérapant ou une serviette pour offrir plus de confort à bébé.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.